imprimerie casablanca parapharmacie maroc
Accueil / Actualités / BANQUES PARTICIPATIVES: 4,85 MILLIARDS DE DIRHAMS DE FINANCEMENT ACCORDÉS À FIN JANVIER 2019

BANQUES PARTICIPATIVES: 4,85 MILLIARDS DE DIRHAMS DE FINANCEMENT ACCORDÉS À FIN JANVIER 2019

La dynamique de financement des banques participatives est en constante progression. Selon les dernières statistiques de Bank Al-Maghrib, l’encours global des montants accordés par ces établissements, à fin janvier 2019, est de 4,85 milliards de dirhams.

Le recours au financement participatif prend de l’ampleur au Maroc, nous apprend Aujourd’hui Le Maroc dans son édition de ce mardi 5 mars. Il faut dire que les encours observent une bonne dynamique depuis le lancement de cette nouvelle branche de la finance au Maroc. Selon Bank Al-Maghrib, qui a récemment rendu publiques ses statistiques, à fin janvier 2019,  le financement participatif a enregistré une progression de 5,8% par rapport au mois de décembre 2018. Ainsi, l’encours global s’est établi à 4,85 milliards de dirhams contre 4,58 milliards de dirhams le mois précédent, soit un encours additionnel de 267 millions de dirhams.

 

Aujourd’hui Le Maroc précise que c’est le financement participatif à l’immobilier qui se taille la part du lion. En janvier, les banques participatives ont octroyé 4,36 milliards de dirhams de crédit «Mourabaha immobilière contre 4,13 milliards à fin décembre 2018, et 3,62 milliards de dirhams à fin novembre 2018. Du côté du financement participatif à la consommation, on note aussi une tendance haussière à fin janvier 2019. Il en ressort d’ailleurs une ventilation positive de l’ordre de 6,4%. Selon le quotidien, cette catégorie de financement est passée de 323 millions de dirhams en décembre dernier à 344 millions de dirhams en janvier 2019.

 

Aujourd’hui Le Maroc ajoute que la banque centrale dresse, dans ses statistiques, un panorama du compte de patrimoine des banques et fenêtres, qui s’élève à 7,66 milliards de dirhams, soit 2,1% de progression par rapport à décembre 2018. En ce qui concerne les certificats de sukuk, Bank Al-Maghrib observe, au mois de janvier 2019, une stagnation à 379 millions de dirhams. Autre chose, les actifs immobilisés par les banques  et fenêtres participatives ont évolué après un repli en décembre, avec une amélioration de 4,1% pour s’établir à 756 millions de dirhams. Par ailleurs, le financement participatif à l’équipement s’est amélioré à fin janvier 2019, avec une progression de 4,5% en glissement mensuel. Aujourd’hui Le Maroc indique que son encours s’est établi à 106 millions de dirhams contre 101 millions à fin décembre 2018, et 148 millions de dirhams à fin novembre de la même année.

source : le360.ma

Check Also

Umnia Bank réalise un total bilan de près d’un milliard de DH au premier semestre

La banque participative Umnia Bank a réalisé, au titre du premier semestre 2018, un total ...